Les insectes xylophages

Nom français
Nom Anglais
Nom latin
Classe
Ordre

Votre maison possède une belle charpente ou d’autres éléments en bois. Mais ce matériau malheureusement constitue une véritable réserve de nourritures pour les insectes de type xylophage. Aussi, on les rencontre un peu partout spécialement dans les habitations en partie en bois mais qui sont plus ou moins mal entretenues. Dans cet ordre d’idées, et afin d’éviter des dégâts majeurs pour nos maisons, cet article se fixe pour but de vous apporter les informations nécessaires sur ces insectes et comment lutter efficacement contre.

Cet insecte mange-t-il vraiment du bois ?

Le terme xylophage a des origines sémantiques grecques. Il se compose de xylo qui signifie bois et de phage qui peut être traduit par le verbe manger. Par déduction, les insectes xylophages sont des insectes qui mangent du bois. Mais contrairement aux idées populaires, ils ne s’en nourrissent qu’à l’étape de larves, selon de nombreuses études. Et leur reproduction est exponentielle !

Un insecte mangeur de bois pond environ 30 œufs/jour, qui pondront 30 autres œufs et ainsi de suite. On en perd vite le nombre. Le parasite se compte par centaines qui trouvent domicile dans les différents bois de la maison. Ainsi pour tout le temps que dure leur cycle de développement, c’est-à-dire de 1 à 10 ans selon les espèces et avec les conditions de survies qu’offre leur environnement, ces insectes rongeurs vont détruire le bois dans lequel ils sont en y creusant de nombreuses galeries. Ils élisent donc domicile dans vos charpentes, vos menuiseries, vos poutres et même vos meubles jusqu’à leur entier effondrement si l’infestation n’est pas prise en charge.

Quels types d’insectes mangeurs de bois a-t-on affaire ?

Il existe de nombreuses espèces d’insectes nuisibles qui se nourrissent de bois. Il ne faut pas les confondre avec les punaises de lit. Parmi ces espèces, nous pouvons citer le capricorne des maisons. Il s’agit d’un insecte capable de pondre jusqu’à 200 œufs par an et dont la larve peut vivre de 3 à 5 ans. Il adore les bois résineux. Au rang des espèces de grands dégustateurs des bois résineux et feuillus des habitations, il y a aussi les petites et grosses vrillettes contre lesquels il faut lutter. Puis il y a le Lyctus, un bon dévoreur de l’amidon abondant dans le jeune bois. C’est un insecte xylophage qu’on reconnait grâce aux vermoulures très fines et trous de sortie de 1 à 2 mm qu’il laisse derrière lui. Par ailleurs, les termites sont une catégorie à ne pas négliger également.

Quel diagnostic et traitement des insectes xylophages ?

Afin de détecter la présence d’insectes xylophages, il faut se doter d’un certain nombre de connaissances. Car chacun de ces insectes est particulier. Ainsi seul un professionnel peut déceler rapidement et précisément le type d’insecte a élu domicile dans votre maison et quel sera le traitement requis et le suivi adéquat. Toutefois, il existe des points simples qui peuvent aider à repérer un insecte xylophage : des stries à la surface du bois, les trous de sorties, les dépôts de bois, les cylindres de sciure puis les bruits secs et réguliers.

ECO PEST